Uncategorized

Comment faire du jardinage dans des conteneurs

Découvrez comment la culture en conteneurs peut ajouter un peu de caractère à votre jardin et comment faire pousser les vôtres.

Comment faire du jardinage dans des conteneurs

Pourquoi faire de la culture en conteneurs?

  • Les jardiniers soucieux de leur budget savent que le jardinage en conteneurs ajoute du piquant à votre cour sans avoir à payer un prix élevé.
  • Si vous voulez embellir votre jardin et y ajouter une nouvelle dimension, rafraîchir votre entrée ou apporter des touches de couleur à un patio ou à un petit coin salon, les conteneurs fournissent une solution facile et rentable.
  • Mieux encore, les conteneurs sont polyvalents; en sélectionnant des plantes appropriées, vous pouvez faire de la culture en conteneurs dans les zones ensoleillées et dans les zones ombragées.

Ce qu’il faut savoir au préalable

  • Pas de doute à ce sujet, les conteneurs sont les meilleurs amis des jardiniers. Avant de vous plonger dans la culture en conteneurs, prenez le temps de bien vous familiariser avec votre terrain.
  • Y a-t-il quelque chose de disgracieux vous voulez cacher, ou une entrée de jardin ou de maison que vous souhaitez mettre en évidence? Ou peut-être qu’il y a un endroit terne et morne dans un paysage coloré, qui a besoin d’un bon ajout visuel? Quel que soit le cas, les conteneurs peuvent faire l’affaire.
  • Juste une mise en garde : évitez les endroits qui sont vulnérables au vent, lequel risque de casser les plantes, de renverser des conteneurs et de faire s’évaporer l’eau plus rapidement, ce qui augmenterait vos corvées d’arrosage.

Comment utiliser des conteneurs de jardin

  • Une fois que vous savez où vous voulez placer les conteneurs, il est temps de choisir les pots. Dans certains cas, c’est, l’espace disponible qui dictera la taille. De petits pots auront l’air chétif sur une terrasse tentaculaire, et de grands pots paraîtront hors de proportion dans des quartiers serrés.
  • Globalement, tout est question de goût en matière de conteneurs. Des pots utilitaires en argile, de superbes poteries vernissées, d’élégantes jardinières en bois et métal galvanisé ou encore des pots en fibre de verre, du bambou élégant, du plastique simple, du béton musculaire et de la pierre reconstituée, il y en a pour tous le goût. (Attention cependant si vous achetez des jardinières métalliques; ne les mettez pas en pleine lumière, de peur qu’elles ne « cuisent » les plantes qu’elles contiennent.)
  • Vous pouvez aussi faire des conteneurs pas chers en recyclant les objets du quotidien, ce qui donnera des résultats amusants ou fantaisistes. Laissez libre cours à votre imagination, aussi longtemps que vous pouvez percer des trous de drainage dedans.
  • Utilisez votre pouvoir imaginatif et envisagez tout, de vieilles bicyclettes, des arrosoirs d’époque, des cafetières rejetées, des bottes usées, des lavoirs mis au rebut aux bouilloires de caractères. (N’oubliez cependant pas de choisir des conteneurs qui font au moins 15 centimètres / six pouces, pour permettre aux racines des plantes de se développer pleinement.) Les ventes-débarras sont d’excellentes sources de trésors à emporter qui ajouteront du charme et de la personnalité à votre jardin. Ne vous inquiétez pas si les articles ne correspondent pas à la gamme de couleur particulière que vous avez à l’esprit; il n’y a que peu de choses qui résistent à une bonne couche de peinture.
  • Gardez à l’esprit que des pots en argile sèchent rapidement, ce qui peut favoriser l’évaporation de l’eau et augmenter les besoins en arrosage. En outre, choisissez des pots légers si vous pensez que vous les déplacerez fréquemment; vous seriez surpris de voir combien un pot rempli de terre, même de taille moyenne, peut peser!
  • Et quoi que vous fassiez, utilisez un conteneur qui sera assez grand pour contenir les plantes adultes et remplir l’espace que vous souhaitez occuper. Acheter un pot qui est trop petit pour les plantes à leur pleine croissance est une erreur fréquemment commise par les débutants. Si vous projetez de longtemps conserver la plante, ce peut être une bonne idée de commencer petit et de rempoter lorsque la plante grandit, plutôt que de commencer avec une petite plante dans un grand récipient.

Entretien des jardins en conteneurs

  • Nettoyez à fond les vieux pots, pour éliminer les parasites et les maladies.
  • Doublez le fond des pots avec de vieux journaux pour mieux retenir l’humidité.
  • Vérifiez qu’il y a bien pour plusieurs trous de drainage régulièrement espacés, ce qui est mieux qu’un grand trou unique.
  • Utilisez des filtres à café pour empêcher la terre de s’échapper à travers les trous de drainage du conteneur.
  • Mélangez un engrais à libération lente au moment de la plantation (à appliquer selon les spécifications du fabricant).
  • Utilisez des perles de rétention d’eau, qui peuvent contenir plusieurs fois leur volume en eau, pour garder l’humidité du sol.
  • Groupez les pots pour les présenter de façon séduisante à l’œil. Cela maintiendra aussi l’humidité des plantes à un niveau supérieur.
  • Coupez les fleurs fanées tout au long de la saison de croissance pour favoriser la croissance continue et la floraison, et gardez à vos plantations une apparence propre et bien rangée.
  • Choisissez des conteneurs de pierre, de bois et de terre cuite pour offrir une bonne isolation pour les racines. Ce sont les meilleurs candidats pour les endroits en plein soleil ou exposés au nord.
  • Ancrez les grands conteneurs qui sont vulnérables aux vents violents en insérant un pieu robuste dans le sol (ou entre les dalles de béton, le cas échéant), puis faites glisser le pot dessus à travers un trou de drainage.

Articles populaires

To Top