Uncategorized

Quelques astuces pour créer votre jardin de broderies

Vous désirez créer un arrangement floral digne des plus grands jardiniers? Voici quelques conseils sur la conception de votre jardin de broderies rêvé, précédés de quelques informations intéressantes sur l’origine de ce type de jardin.

Quelques astuces pour créer votre jardin de broderies

Un peu d’histoire…

En Angleterre, des jardins d’agrément appelés knot gardens (« jardins de broderies ») firent leur apparition sous le règne d’Henri VIII.

Ces jardins au tracé souvent complexe, conçus pour être vus d’en haut, se composent de motifs géométriques entrelacés (des losanges par exemple), constitués de petites haies à feuillage persistant.

Les dessins peuvent représenter des armoiries, reconnaissables grâces aux différences de textures et de couleurs des feuillages qui les composent. À l’origine, les espaces séparant les haies étaient simplement occupés par de la pelouse ou des graviers.

Par la suite, on y cultiva des plantes odorantes telles que le romarin, la lavande, la sauge et l’hysope, sur lesquelles on étendait le linge pour le faire sécher. On pouvait ainsi s’endormir dans des draps imprégnés de l’odeur d’un buisson de lavande…

Créez un jardin de broderies

Bien que leurs haies soient traditionnellement constituées de buis, une plante dense, robuste et réputée pour sa longévité, d’autres plantes peuvent se prêter à la réalisation d’un jardin de broderies : romarin, lavande, santoline, germandrée, armoise…

Des variétés panachées conviennent aussi :

  • Entre les haies, vous pouvez planter des pensées, du thym couvre-sol ou des soucis, par exemple.
  • Évitez toutefois les plantes envahissantes, comme la menthe, qui drageonne.

Il est assez simple de réaliser un jardin de broderies :

  • Il suffit de diviser une surface de 12 mètres carré (40 pieds carré) en quatre sections bordées de petites haies. Vous pouvez aussi adopter un tracé circulaire représentant une roue et ses rayons.
  • Les haies sont plus faciles à élaborer avec de jeunes plants; mais, comme elles mettent souvent plusieurs années à s’épaissir, il vous faudra être patient. Entre les rayons de la roue, vous pouvez cultiver différents types de plantes aromatiques, et séparer ainsi les plantes médicinales des plantes condimentaires.
  • Pour dessiner un plan, il est plus facile de partir de formes classiques. Les images en miroir des parterres sont un bon moyen de reproduire un motif de part et d’autre d’une allée, d’une pelouse ou d’une maison. La présence des haies vous permettra de créer un équilibre de couleurs et de ne pas trop surcharger le jardin en fleurs. Les lignes parallèles créent une atmosphère d’ordre et de sérénité.

Fleurs et plantes, il en existe toute un panoplie. Trouvez les couleurs et feuillages qui vous plaisent le plus, et laissez aller votre imagination. Vos amis et voisins pourraient même vous « lancer des fleurs » lorsqu’ils constateront vos talents de jardinage!

Articles populaires

To Top