Uncategorized

6 conseils pour tailler vos arbustes facilement

La forme et la disposition de vos arbres et de vos arbustes ajoutent une touche d’élégance à votre jardin et à l’environnement immédiat de votre demeure. Nous vous proposons 6 conseils pour savoir quand et comment tailler les plantes de votre jardin.

6 conseils pour tailler vos arbustes facilement

1. Conservez l’aspect naturel

  • Sauf si vous souhaitez un style traditionnel ou exagéré, optez pour le style de croissance et la forme naturelle d’un arbre ou d’un arbuste.

Une plante qui peut se développer avec sa silhouette naturelle sera plus structurellement sensée que si elle a été façonnée dans une forme fantaisiste.

2. Les conifères nécessitent des techniques de taille spécifiques

Ne recépez pas les sapins, les épicéas, les pins ou tous autres types de conifères résineux à feuillage, car ils ne seront pas en mesure de repousser sous le seuil de la coupe comme peuvent le faire d’autres plantes.

  • Pour aider un conifère à développer plus de branches buissonnantes, il suffit d’utiliser vos doigts pour pincer la moitié de chaque « bougie » (une nouvelle pousse avec des bourgeons de croissance) avant qu’il n’ouvre ses aiguilles au printemps.
  • Prenez soin de ne pas enlever toute la bougie, car cela stoppera la croissance de la branche.

3. La taille en boule

Offrez une cure de rajeunissement à un conifère trop haut en effectuant une taille en boule japonaise pour le transformer en un modèle intéressant.

  • Choisissez quelques branches bien placées ayant un beau feuillage.
  • Retirez les brindilles et les branches en plus du bas des tiges puis taillez les sommets dans des formes cotonneuses et elliptiques.
  • Le feuillage semblera flotter tels des nuages ​​au-dessus de branches ligneuses.

4. Oubliez l’enduit protecteur

  • Laissez plutôt l’arbre se guérir de lui-même; il sécrète une couche protectrice naturelle à l’intérieur des coupures et des blessures.

Appliquer un enduit de protection sur des coupures peut favoriser la pourriture.

5. Planifiez la taille

  • Le meilleur moment pour tailler la plupart des plantes est à la fin de leur période de dormance, tout juste au début de la croissance.
  • Les arbustes à fleurs sont pourtant une exception. Taillez ceux qui fleurissent au printemps après leur floraison. Les arbustes à floraison tardive qui fleurissent sur du bois produit la même année peuvent être taillés avant que la germination ne commence au printemps.
  • Les arbres fruitiers sont une autre exception. Vous n’avez pas besoin d’attendre jusqu’à leur période de dormance pour enlever les branches faibles, cassées ou malades.

6. Allez-y doucement

Il est préférable d’opter pour une approche en douceur qu’une approche maladroite.

  • Au lieu de fortement tailler un arbre d’un coup en décollant les branches qui dépassent un peu trop, façonnez l’arbre progressivement sur une période de 3 à 5 ans.
  • On retire ainsi seulement quelques branches à la fois, conservant ainsi le contour de l’arbre et ses feuilles productrices d’énergie.
  • En plus de stimuler la croissance de nombreuses branches faibles, le fait de décoller peut exposer les branches internes et le tronc aux brûlures du soleil.

Articles populaires

To Top