Uncategorized

4 idées pour éloigner les tamias de votre jardin

La plupart des jardiniers apprécient la faune… mais de loin! En effet, ils craignent que les animaux ne viennent abîmer les plantes. Voici quelques idées pour vous débarrasser des tamias qui ont élu domicile dans votre jardin ou qui viennent s’y alimenter.

4 idées pour éloigner les tamias de votre jardin

Les tamias dans votre jardin

Les tamias sont de mignonnes petites créatures… jusqu’à ce qu’ils décident de se mettre vos plantes sous la dent.

  • Bien qu’ils soient sans danger pour les jardins résidentiels, les tamias n’hésitent pas à s’attaquer aux plates-bandes dans lesquelles ils trouvent de nouvelles semences.
  • Ils sont indésirables dans les rocailles, où ils creusent leur terrier et perturbent roches et plantes.
  • Le meilleur moyen de se débarrasser des tamias est de boucher les endroits où ils pourraient creuser leurs terriers: troncs creux et tas de pierres.

1. Perturber leur odorat

Il est parfois possible d’éloigner les animaux qui disposent de plusieurs sources alimentaires en perturbant les stimuli olfactifs, en les apeurant ou en modifiant le bon goût de leurs aliments.

  • Par exemple, l’odeur du vinaigre et de l’ammoniac est désagréable pour la plupart des mammifères.

2. L’odeur du sang

Empêchez les tamias de creuser dans votre jardin en y dispersant de la farine de sang séché. En plus d’avoir une odeur qui déplait à ces rongeurs, le sang fournit au sol de l’azote.

3. Protégez les bulbes

Les tamias aiment particulièrement les bulbes récemment mis en terre, comme les crocus, les jacinthes et les tulipes.

  • Pour protéger les bulbes, plantez-les dans des paniers métalliques ou répandez des cristaux de naphtaline à proximité.
  • Vous pouvez même planter des bulbes plus profondément dans le sol et les couvrir de gros gravier, ce qui freine souvent les efforts des animaux lorsqu’ils creusent.

4. Utilisez un piège inoffensif

Si vous avez un problème de tamias et qu’il est impossible de boucher tous les endroits où ils peuvent creuser des terriers, essayez de les piéger et de les déplacer vers un autre site.

  • Placez un piège inoffensif ou un petit piège appâté avec de l’avoine, du maïs ou du beurre d’arachide à proximité de l’entrée du terrier.
  • Vérifiez auprès des autorités si vous êtes autorisé à déplacer la faune.

Articles populaires

To Top