Uncategorized

Un guide simple pour conserver et entreposer les légumes

Pour de nombreux agriculteurs à domicile, la préservation et la mise en conserve des produits frais a bien des avantages culinaires, et ce, pour de nombreux mois. Sachez à l’avance comment, quand et où votre récolte sera conservée et entreposée.

Un guide simple pour conserver et entreposer les légumes

Nouvelles et anciennes méthodes pour sécher la nourriture

Pendant les longs mois d’hiver, après les réjouissances de la saison des fêtes, on retrouve souvent les jardiniers en train d’étudier une montagne de catalogues de semences et de réfléchir à l’avance à la conservation et à l’entreposage lorsqu’ils préparent un jardin potager.

  • Depuis la nuit des temps, entreposer beaucoup de nourriture est essentiel pour faire face aux périodes de pénurie.
  • Cela se limitait souvent à suspendre ou à étaler les viandes, les racines, les baies et autres fruits pour faire s’évaporer la majeure partie de l’humidité, pour obtenir un produit que l’on pouvait conserver facilement. Le souci principal était alors de tenir les vermines à l’écart de ce buffet.
  • Les méthodes modernes de séchage alimentaire comprennent des unités de séchage qui fonctionnent à l’électricité.
  • Placez les aliments sur des plateaux et empilez-les dans l’unité pour la durée spécifiée.
  • Placez les aliments séchés dans des bocaux sécurisés pour éviter que les nuisibles ne s’en repaissent.

Mise en conserve et congélation

Des méthodes similaires comme la mise en conserve ou en bouteille des aliments consistent tout simplement à faire chauffer les aliments dans un liquide et à les placer dans des bocaux stérilisés et scellés.

  • Selon ce qui est mis en conserve, des bains à haute pression ou simplement d’eau chaude suffiront pour sceller les bocaux.
  • Si vous avez des congélateurs à portée de main, suivez les indications pour l’aliment que vous souhaitez congeler et utilisez cette méthode pour sauvegarder votre récolte.
  • Certains aliments nécessiteront un blanchiment (un bain d’eau bouillante) pendant quelques secondes pour tuer les bactéries éventuelles avant la mise en conserve et la congélation. Étiquetez correctement pour plus d’efficacité.

Enterrer la nourriture sous terre pour la conserver

Vous pouvez souvent utiliser des méthodes d’entreposage en extérieur pour les légumes à racines et les courges d’hiver. Ceci peut être réalisé de nombreuses manières.

  • Une méthode plébiscitée consiste à tout simplement laisser les légumes à racines en place dans le sol, et une fois que le temps sera très froid, placez des balles de foin par-dessus.
  • Soulevez les balles et déterrez tout simplement ce dont vous avez besoin. Replacez les balles.

Saumurer et partager les produits en trop

Saumurer divers aliments est un autre moyen facile d’éviter au maximum les détériorations.

  • Faire pousser des cornichons à saumure spécialisés vous donnera des options de pain et de beurre aux cornichons en tranches ou en morceaux, et de cornichons à l’aneth. Chacun possède leur propre méthode de conservation.
  • Quand les armoires sont pleines, que vos méthodes d’entreposage en extérieur sont sécurisées et qu’il vous reste encore des produits frais, partagez-les avec autrui pour vous réchauffer le cœur et garder l’estomac de votre petite famille bien rempli pendant les tempêtes d’hiver.

Vous savez désormais comment faire survivre votre superbe potager jusqu’en été et comment veiller à ce que votre dur labeur vous fournisse de bons produits pour les mois d’hiver. Bon appétit!

Articles populaires

To Top